Épilation définitive au laser

Médecine esthétique à Cannes

Épilation longue durée indolore au laser diode

Les zones à traiter

Les techniques à présent disponibles permettent d’épiler pratiquement toutes les parties du corps, en toute sécurité et de manière quasi indolore. Les zones considérées comme les plus dépendantes des hormones (maillot, aisselles chez les femmes, visage et torse chez les hommes) nécessiteront souvent des séances plus nombreuses pour un résultat optimal.

Épilation laser des jambes

Épilation au laser
des jambes

Jambes complètes ou
demi-jambes

Épilation laser des aisselles

Épilation au laser
des aisselles

Possibilité de forfait
Jambes + Aisselles + Maillot

Épilation laser du maillot

Épilation au laser
du maillot

Maillot Classique, échancré
brésilien ou intégral

Épilation laser les bras

Épilation au laser
des bras

Bras, avant bras,
épaules, mains

Épilation laser du torse

Épilation au laser
du dos et du torse

Haut du dos, bas du dos, pectoraux, torse

Épilation laser du visage

Épilation au Laser
du Visage

Sourcils, lèvre supérieure
nez, oreilles

J'utilise un appareil Laser Diode dernière génération, 2 à 3 fois plus rapide qu'un appareil classique. Il est équipé d'un système de refroidissement ultra-performant qui permet une épilation laser très confortable et sans aucune douleur. Seuls de très légers picotements peuvent être ressentis.

Appareil épilation laser

Questions / Réponses

L'épilation définitive au laser

On parlera plus volontiers d’épilation longue durée que d’épilation définitive. En réalité environ 90% des poils sont totalement détruits et ne repousseront pas. Les 10% restant seront considérablement plus fins à la fin du traitement d’épilation définitive et leur repousse est très réduite et surtout bien moins rapide qu’avant le traitement.

Au début de chaque séance, le médecin examinera votre peau ainsi que votre pilosité. Il vérifiera qu’il n’existe aucune contre indication au bon déroulement du traitement.

Avant que la séance débute, le lasériste vous équipera de lunettes de protection afin de protéger vos yeux de l’énergie lumineuse dégagée par le laser.

Le type de laser est choisi en fonction du phototype de la peau et de la couleur du poil.

Avant la séance, j’applique un gel épais qui va protéger la peau de la chaleur du laser, tout en laissant passer le faisceau lumineux.

En effet, les lasers épilatoires produisent un faisceau lumineux passant à travers la peau en suivant le poil pour atteindre le bulbe où il est absorbé. L’énergie laser se transforme en chaleur (thermolyse) qui détruit la gaine du poil et le bulbe sans léser la peau environnante. Pendant le traitement au laser, la peau est protégée par un système de refroidissement pouvant aller jusqu’à – 35°.
Un système de réfrigération cutanée est utilisé à chaque application de faisceau lumineux afin de protéger la peau de l’échauffement.

Le principe de fonctionnement du laser d’épilation résulte de l’émission d’un faisceau lumineux qui traverse l’épiderme le long du poil jusqu’à atteindre le bulbe, responsable de la repousse du poil.

C’est la mélanine contenue dans le poil qui va absorber toute l’énergie du laser, la transformer en chaleur et la transmettre jusqu’au bulbe par effet de conduction. Cet apport thermique détruit ainsi définitivement les structures responsables de la fabrication et de la pousse du poil.

La longueur d’onde utilisée pour détruire le poil est choisie de manière à ce qu’elle n’ait comme cible que la mélanine, c’est une photothermolise sélective qui ne détruira que la structure pileuse sans toucher aux zones adjacentes.

Une fois le bulbe détruit, la repousse du poil est quasi impossible entraînant alors un résultat définitif. Une épilation définitive permet ainsi de détruire 80% à 95% des poils présents lors du traitement (les résultats variant selon l’âge et la zone traitée).

L’épilation au laser est un processus médical complexe et technique qui doit être réservé au domaine médical pour être pratiqué en toute sécurité. Les traitemenets sont aujourd’hui très sûrs et fiables. Les effets secondaires sont généralement sans gène et ne sont pas durables (rougeurs, légères sensations de brûlure).

Le traitement d’épilation au laser est contre-indiqué dans les cas suivants :

  • Grossesse
  • Médicaments photo-sensibilisants et anti-acné
  • Bronzage et bétacarotène (exposition au soleil, UV, applications d’auto-bronzants, compléments alimentaires activateurs de bronzage)
  • Traitements anti-coagulants
  • Grains de beauté
  • Herpès
  • Infections cutanées ou réactions allergiques en cours d’évolution
  • Antécédents hémorragiques ou hémophilie
  • Tatouages
  • Chéloïdes (cicatrices colorées et en relief)
  • Mauvaise circulation sanguine

Des rougeurs ainsi qu’une légère sensation de brûlure peuvent apparaître après la séance. Elles sont sans gravité et sans conséquences.

Les peaux foncées, bronzées ou récement exposées au soleil sont plus sensibles au risque de brûlure. 

Dans de très rares cas des troubles pigmentaires peuvent apparaître (hyperpigmentation ou hypopigmentation : couleur de la peau plus foncée ou plus claire que la couleur habituelle). Ces troubles sont généralement transitoires et facilement traités.

La durée de la séance varie selon la zone à traiter. J’utilise un laser dernière génération qui permet une épilation deux à trois fois plus rapide qu’un appareil classique. À titre indicatif, une séance d’épilation « classique » demi-jambes, maillots et aisselles peut-être réalisée en 30 minutes.

Si vous supportez l’épilation à la cire, vous n’aurez aucun mal à supporter l’épilation au laser qui est bien moins douloureuse aujourd’hui qu’il y a quelques années. Mon appareil est pourvu d’un système de refroidissement qui prévient toute sensation de brûlure. Seul un léger picotement peut-être ressenti.

Au cours d’une séance d’épilation laser, seuls les poils en cours de croissance sont touchés par le faisceau. Les poils qui ont atteint un stade de croissance plus élevé ne sont pas touchés. Au cours d’une séance, on estime qu’environ 20% des poils sont en phase de croissance. C’est pourquoi il faudra réaliser entre 5 et 8 séances en fonction des zones à traiter pour obtenir un résultat optimal.

Dans la plupart des cas, l’épilation au laser permet de détruire jusqu’à 95% des poils définitivement. Cependant cette moyenne est à modérer en fonction des zones. Les zones dites « hormono-dépendantes » (maillot, aisselles, visage) sont généralement plus difficiles à traiter et peuvent nécessiter des séances de retouches annuelles en cas de repousses indésirables. Par ailleurs, des évènements impactants hormonalement telles que la grossesse peuvent stimuler une nouvelle repousse.

Les hommes peuvent tout à fait s’épiler au laser et sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à franchir le cap. L’épilation des hommes est de plus en plus courante dans le sport ou tout simplement pour satisfaire des raisons esthétiques. 

Les techniques d’épilation définitive sont tout à fait satisfaisantes pour les hommes bien qu’elles soient plus soumises au repousses que les femmes. 

Dans le cas de poils clairs (moins de mélanine) ou fins, il n’est parfois pas possible d’obtenir une épilation définitive. Même si le résultat est très bon, il faudra parfois prévoir une à deux séances annuelles d’entretien.

Le résultat du laser sur les poils roux est aléatoire, il faut rester prudent et proposer de faire 2 à 3 séances sur une petite zone de manière à vérifier que le traitement est efficace.

La mélanine n’est pas présente dans les poils blonds, gris ou blancs donc le laser n’aura pas d’efficacité. Il n’est cependant pas dangereux mais il n’y a aucun résultat positif à attendre.

Au delà de l'Esthétique

Les indications médicales de l'Épilation laser

Au delà des simples indications esthétiques ou de confort, l’épilation au laser peut se montrer efficace pour traiter certains troubles de la pilosité. En effet, l’épilation au laser détruit et prévient l’apparition des poils incarnés et folliculites. Elle permet également de réguler les hyperpilosités liées à des troubles hormonaux (hirsurtisme, hypertrichose).

L'épilation définitive au laser

Comment ça marche ?

Le processus d’épilation longue durée se base sur le cycle de repousse des poils de la zone à traiter. En effet, à chaque séance, seuls les poils en cours de croissance sont éliminés. C’est pourquoi plusieurs séances seront nécessaires pour obtenir le résultat souhaité.

Le processus d'Épilation définitive

Épilation au laser processus étape 1

Lors d’une séance de laser, environ 20% des poils sont en phase de croissance.

Épilation au laser processus étape 2

Seuls les poils en phase de croissance sont frappés par le faisceau du laser.

Épilation au laser processus étape 3

La mélanine absorbe le faisceau du laser qui détruit ainsi le follicule pilleux grâce à la chaleur générée.

Épilation au laser processus étape 4

À chaque séance, de nouveaux poils en phase de croissance sont détruits et ne repousseront plus.

docteur-lesant-epilation-laser
gradient-circle

La Newsletter du cabinet

Restez connectés

Recevez toutes les informations du cabinet médical du Docteur Le Sant directement dans votre boîte mail.

gradient-circle

COVID-19 : Informations

Important !

  • Les consultations de médecine générale sont disponibles par vidéo consultation via Doctolib si vous le souhaitez.
  • Les soins de médecine esthétique (injections, laser, cryolipolyse) sont possibles, en fonction des zones, dans le respect des gestes barrières. Port du masque obligatoire pour les patients et le médecin.
  • Toutes les précautions sont mises en oeuvre au cabinet pour vous assurer les meilleures conditions d'hygiène. Pour éviter les croisements en salle d'attente les RDV sont espacés et vous serez invités à patienter à l'extérieur jusqu'à la sortie du patient précédent. Du gel hydroalcoolique est à votre disposition.